Timothé Marhin, élève de 3e au lycée Xavier-Grall a effectué un stage au sein de la Garde républicaine

Garde républicaine. Stage passion pour Timothé

Du 3 au 7 décembre, Timothé Marhin, élève de 3e au lycée Xavier-Grall, a effectué un stage au sein de la Garde républicaine, à Paris (75). Il en est revenu des étoiles plein les yeux.

« J’ai été accepté au sein de ce corps de prestige après un simple appel téléphonique et avoir envoyé des éléments de candidature demandés », explique ce jeune champion d’équitation de Cavaliers de Saint-Guillaume. Le lycéen a passé la semaine avec le 2e régiment d’infanterie dont la mission est de protéger les institutions parlementaires et de plusieurs palais nationaux, sans oublier des missions d’honneur au profit des plus hautes instances de l’État. Il a ainsi découvert l’Assemblée nationale et l’hôtel de Lassay, résidence de son président, et le Sénat.

 

Du Parlement aux ateliers du régiment de cavalerie

 

« Toujours accompagné par un garde, j’ai pu assister et filmer l’entrée des présidents de séance des deux assemblées, avec tout le cérémonial qui entoure leur prise de fonction », raconte Timothé. Autre intérêt pour le jeune cavalier : il a eu accès aux ateliers du régiment de cavalerie. Il a vu à l’œuvre les maréchaux-ferrants, mais aussi les maîtres artisans qui officient au sein de ce régiment. Un vrai bonheur pour lui de côtoyer les selliers, chargés d’entretenir les selles et harnachements d’armes datant, pour la plupart, de la Première Guerre mondiale ; les artisans spécialisés dans la confection des coiffes et des casques de cavalerie faits de 80 pièces d’acier et de laiton ; les armuriers qui ont en charge l’entretien des 1 300 sabres. « Les tailleurs-modélistes confectionnent et entretiennent les uniformes anciens qui se chiffrent à 700 pièces », précise-t-il.

Timothé se souviendra longtemps de ce stage où il a découvert les ors de la république au sein de la Garde républicaine.

source : Le télégramme

Vous pouvez retrouvez toute notre actualité
directement sur Facebook.

(ou sur notre page Actualité)